Cent millions d’Hindous pour un festival au bord du Gange (Allahabad)

Naked Naga sadhus of the Juna Akhara gather before their charge into the Sangam (confluence of Ganges, Yamuna and mythical Saraswati rivers) for their Shahi Snaan (royal bath) on Basant Panchmi. Maha Kumbh Mela

 

C’est l’un des plus grands rassemblements humains, comme les statisticiens aiment en compter. Et pourtant, qui parle en Europe du Maha Kumbh Mela ? Près de deux mois pour un pèlerinage qui a lieu tous les douze ans à Allahabad (Etat de l’Uttar Pradesh, nord de l’Inde) attirant cent millions de personnes.

La part la plus impressionnante (pour nous Occidentaux) est celle des gourous qui se recouvrent le corps de cendres avant de guider tôt le matin, avant le lever du soleil, des millions d’hommes et de femmes pour un bain dans le Gange les lavant de leurs péchés. Dimanche 10 février, la population d’Allahabad (1,2 million) était multipliée par… quarante et étalée le long des berges du Gange.

Les spécialistes en logistique seraient étonnés du fonctionnement du bain dans l’eau (très) froide et menée de manière cavalière pour laisser vingt millions de personnes faire ses ablutions.

Le Kumbh Mela a commencé à se rassembler au VIIe siècle mais on pense qu’il date de la période védique de l’Inde, qu’il et lié à des mythes populaires de a création du monde. Il célèbre surtout la victoire des dieux sur les démons dans une bataille pour le contrôle d’un philtre d’humanité. Plonger dans le Sangam, confluent sacré du Gange, lave des péchés. Des chiffres sacrés portent à 12 jours et 12 nuits la possession des lieux, équivalent aux 12 ans d’un homme. Et à des cycles mentionnant les taches solaires augmentant le champ électro-magnétique de la Terre, affectant à son tour le système biologique (nerveux, endocrinien, circulatoire et respiratoire) de l’être humain.

Il faut beaucoup de foi pour triompher de l’inconfort, du froid pendant que le jour se lève. Mais l’énergie mystique qui gagne les êtres humains soulève les montagnes.

 

 Pour en savoir plus, des photos émouvantes

1 821 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :