Payez-vous donc un voyage toxique

Tourisme responsable: des trekkeurs en Mongolie

Tourisme responsable: des trekkeurs en Mongolie

Un beau paysage de mer ou de montagne vous tente ? Le Taj Mahal ou le Machu Picchu ? La place Rouge de Moscou ? Évitez donc ces lieux communs et empruntez les routes de l’écotourisme des États-Unis : les « voyages de la misère » ou encore « toxic tours« , visites de sites pollués, salis, empoisonnés par l’industrie et la croissance urbaine.

Vous serez pris en charge par une association Communities for a Better Environment qui vous fait découvrir lors de circuits en bus et à pied tout ce que notre société produit de cauchemardesque dans l’environnement du Sud californien.

Sur le parcours, la ville de l’asthme, Asthma Town, et sa zone des abattoirs de porcs encadrés par des usines chimiques. Également, l’Alameda Corridor et ses dizaines de milliers de camions et trains de fret. Vous pouvez trouver des agences offrant des destinations garanties « free from toxic and harmfull substance » (sans substance toxique dangereuse), comme entre autres le ResponsibleTravel.

Pour en savoir plus :

Voyages solidaires (agence française)

En une: Source : Toxics Tours, Greenpeace

1 130 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :