Sommes-nous tombés dans un monde d’idiots?

Achetez une voiture et faites-vous plaisir !

La thèse d’Ivan Illich qu’il appelait « contre productivité » élaborée dans les années 1970-80 expliquait qu’une fois atteints certains seuils de développement, les grandes entreprises et institutions de la société industrielle produisent inévitablement le contraire de ce qu’elles sont censées faire. 

C’est ainsi que la médecine détruit la santé par l’acharnement thérapeutique qui fait mourir tant de personnes âgées dans la détresse, par des surdosages médicamenteux obligeant les pouvoirs publics à freiner les dépenses, par une surmortalité à l’hôpital. C’est ainsi que les transports immobilisent : trop de voitures créent des bouchons qui ne garantissent plus les temps de trajet, le tout TGV crée une telle envolée des prix qu’on ne sait plus comment remplir les trains si ce n’est les louer à des entreprises qui pratiquent le low cost. C’est ainsi que l’école rend les gens bêtes car elle accroît les inégalités sociales. C’est ainsi, enfin, que les systèmes de communication rendent sourds et muets : l’instantanéité créé l’erreur, tue la réflexion et distrait au point que personne n’écoute.

Pour Jean-Pierre Dupuy, de Stanford, « le mal se fiche des intentions des hommes. Et les industriels du bien peuvent être parfois plus à craindre que de méchants terroristes« . Originaire d’Europe centrale, Ivan Illitch  (1926-2002) proposait une critique radicale, violente et globale de la société industrielle, de l’école et de la médecine.Cela permet de comprendre pourquoi on peut encore entendre de la part d’un chercheur en médecine que le fast food américain n’est pas responsable de l’épidémie d’obésité qui sévit aux États-Unis (Le Figaro, 21 janvier 2014). Que tous les moyens de transport trop rapides sont aliénants et illusoires (1).  Qu’il faut créer des postes de professeurs pour régler la crise de l’école sans se demander comment on va recruter des personnes qui ne sont pas attirées par ce métier mal payé et éprouvant, ni comment on va les former. Que les pathologies de la vue peuvent être opérées au laser alors que tous les chirurgiens ophtalmo qui vous opèrent portent des lunettes ?

Les grandes entreprises et institutions qui abusent de cette règle illitchienne finissent heureusement par sombrer. SFR, Orange et Bouygues qui se vantaient d’offrir des tarifs « attractifs » incompréhensibles (et coûteux) le paient aujourd’hui devant Free. Les industriels de la viande qui mentaient sur la qualité voient les consommations dégringoler. La SNCF qui a organisé un grand racket et un détricotage du territoire ferroviaire au profit du TGV achète des sites de cco-voiturage pour récupérer des adresses de clients à reconquérir.

Bref, Illitch n’était pas un doux, mais ses critiques radicales font du bien. Elles évitent de se poser des questions compliquées lorsqu’on est devant un mur de cynisme.

____________

(1) Illitch avait par exemple calculé qu’en prenant en compte le temps moyen passé à travailler pour acquérir une automobile et faire face aux frais qui y sont liés et non seulement le temps passé à conduire celle-ci, la vitesse du bolide était de 6 km/h, soit celle d’un marcheur.

 

1 003 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :