Larousse nous fait réviser notre géographie!

La maison Larousse republie son ouvrage « Auriez-vous brillé en géographie au certificat d’études? », un « classique » qui reprend toute une série de questions naguère proposées aux élèves du primaire pour l’obtention du fameux certificat, diplôme accessible à la plupart des Français avant que le collège, puis le lycée, ne s’ouvrent à l’enseignement de masse.

Les questions sont surprenantes, ou « classiques », elle peuvent paraître saugrenues parfois, mais elles n’en montrent pas moins la manière dont les enfants de la Troisième République pouvaient envisager le monde à travers les livres et manuels scolaires. Gravures d’animaux exotiques, de costumes variés, et aussi des questions vraiment ardues pour nous devenus presque tous citadins, comme l’identification de races de vaches! On y retrouve aussi les formes des chapeaux régionaux, ou des questions sur les grandes capitales du monde. Une petite anthologie, presque surréaliste, et présentée de manière amusante.

Plus difficiles, les questions comme « Quelle est la principale source de la richesse française? », pourraient encore poser des difficultés aujourd’hui, en ces temps de « redressement productif ». A l’époque, on pensait encore à exploiter des ressources présentes sur place… Époque bien révolue!

Mais les temps changent. Ces questions qui reviennent souvent à « où est quoi? », peuvent paraître naïves ou de la pure nomenclature. Mais elles reflètent aussi, bien entendu, la sensibilité et l’horizon intellectuel de toute une société avant la seconde Guerre mondiale. Pas de nostalgie donc, même si l’antienne sur le « niveau qui baisse » hante les rapports d’examens et de concours depuis tant d’année que, si cette constatation était vraie, le niveau de connaissance actuelle des élèves serait abyssal.

Or, ce n’est pas vrai. Les vieux professeurs ont du mal à l’admettre, mais les savoirs changent, si eux ne changent pas! Et c’est cette permanente transformation des savoirs qui, à la longue, peut paraître fatigante pour qui voudrait avoir des connaissances stables et définitive. Vision bien angoissante de la vie intellectuelle.

Paul Vidal de la Blache, père fondateur de la géographie moderne française

Il est vrai que la géographie de Vidal de la Blache était censées d’intéresser au permanent, encore chanté par Braudel dans son œuvre si géographique. Mais la mondialisation à l’américaine de notre époque rebat les cartes à grand renfort de technologie informatique. Cet article écrit sur support électronique en est la preuve, mais prenons le temps d’explorer notre monde avec ce petit livre vert plein de bonnes surprises. Une certaine madeleine de Proust?

 

Auriez-vous brillé en géographie au certificat d’étude? 150 questions ardues de géographie extraites des épreuves du certificat d’études de la IIIe République. Paris, Larousse, 2014. 4.99€

1 569 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :