Désintox sur ceux qui quittent la France et autres surprises

On n’est pas rancuniers. Les chiffres sont si pauvres qu’on ne les aime pas beaucoup, mais ceux de Challenges(n°386)  cette semaine méritent qu’on les cite :

Exil des diplômés ! La part des diplômés s’installant à l’étranger est de 2% pour la France, 4% pour l’Allemagne et 8% pour le Royaume-Uni. Que fuient donc ces Anglais qui sont si gâtés qu’ils attirent les Français à Londres ?

Match Chine/États-Unis : 5000 milliards d’épargne domestique en Chine contre 3000 milliards aux États-Unis. No comment !

Mal-être ? Près de 20% des États-uniens ont téléchargé une application pour mesurer leur forme physique sur un smartphone.

Merci Saint-Ex : 150 millions d’exemplaires pour Le Seigneur des anneaux, 140 millions pour Le Petit Prince.

Présidence de l’UE : pour une élection au suffrage universel, 72% des Allemands sont pour, 79% des Italiens et 54% des Français. Et alors ?

Robots : l’industrie allemande en compte 150 000 installés, contre 35 000 en France. Mais encore ?

Pétrole : les États-Unis ont un niveau de réserve équivalent à celui de 1976 (35 milliards de barils). Pas de changement dans les comportements sur la mobilité à l’avenir…

Melting pot : depuis 1965, 40 millions d’immigrés. La moitié sont d’origine hispanique, le tiers asiatique.

Prisons aux Pays-Bas : 9710 prisonniers pour 9914 employés. Moralité : ouvrons des prisons pour relancer l’emploi.

 

 

 

 

1 226 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :