Le feuilleton du millefeuille

La nouvelle carte promise…

La belle affaire ! Après Ayrault et les impôts, voici Valls et les régions. On croirait De  Gaulle avec Delouvrier : « Mettez moi de l’ordre dans ce bordel là » aurait supplié De Gaulle en survolant l’Ile-de-France à son ancien commissaire en Algérie des années 1960.

Certes, Valls a prévu de supprimer 11 milliards d’euros de dotations aux régions dont le  nombre doit fondre de moitié en 2017. Et les conseils généraux disparaîtraient pour 2021 ? Trop beau pour être vrai…  Car la gauche va au suicide au Sénat et les départements ne peuvent être supprimés qu’avec une réforme de la Constitution à la majorité des 3/5e. Ce qui n’est pas à portée de tout gouvernement… Ainsi s’ouvre dare dare un nouveau chapitre du feuilleton du « millefeuille ».

26 régions, 101 départements, 36.000 communes et 18.000 regroupements communaux, des dizaines de milliers d’élus, 2 millions de fonctionnaires territoriaux. Attali avait proposé cela à Sarko pour 2018. Attali l’a dit, Valls le fera ? La loi de 2010 aurait dû s’appliquer cette année. La gauche l’abolit en mai 2013 et la remet en selle.

L’ensemble du travail permet de gratter 15 milliards, selon le député René Dosière qui fustige les embauches depuis quinze ans. Valls veut reprendre l’idée des bassins de vie à 10 000 habitants.

Le feuilleton sera de voir comment l’usine à gaz va se désintégrer.

________________

Voir le très bon article de Philippe Pelletier : De nouvelles régions ou le degré zéro de la géographie

2 567 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :