L’éclipse, un phénomène banal?

L’éclipse solaire fait partie des phénomènes astronomiques remarquables et même spectaculaires. Certains les pourchassent tout au long de l’année, au gré de leurs voyages et en se tenant régulièrement informés des facéties de l’astre du jour et de la lune.

Trajet de l’éclipse. Source: Le Monde

L’éclipse partielle du 20 mars 2015 va parcourir la France selon un trajet bien connu, mais peu vont pouvoir l’observer à cause du temps maussade.

Une éclipse qui leur sauve la vie…

L’eclipse a depuis la nuit des temps exercé une fascination capable d’engendrer la panique. Les aventures de Tintin et le Temple du soleil en sont un exemple populaire éloquent. Les théories astrologiques font la part belle aux éclipses. Obscurément, cette culture continue à nous travailler, d’autant plus actuellement, dans ce climat de pré-apocalypse entretenu par les mass media.

Plus inquiétant, la réaction des autorités françaises qui ont interdit la sortie des enfants dans certaines écoles pour « protéger » les enfants. Ce n’est pas très sérieux…

Ceux qui ont vu l’éclipse totale de 1999 en France se rappellent peut être avoir vu une sorte d’aurore circulaire. La nature se tait: les oiseaux cessent de chanter, un curieux souffle d’air envahit la partie dans la pénombre. A 360° on voit les couleurs roses orangées de l’aube, mais nous sommes en pleine journée. Un sentiment étrange nous étreint, quelque chose qui n’est pas normal. Et pourtant l’éclipse est naturelle. Mais finalement ce sentiment d’étrangeté est mêlé à un sentiment de beauté très fort, d’autant plus qu’il est passager: au bout de quelques minutes, un temps indéfinissable, le soleil revient. Tout est suspendu pendant l’éclipse, qui avance comme une tempête mais sans faire aucun bruit.

La prochaine éclipse aurait lieu vers 2021.

Un autre article sur le sujet: http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2015/03/19/Eclipse-la-carte/

 

 

1 247 vues

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Laisser un commentaire

  1. Pierre Chabat

    Oui, l’occultation du soleil par la lune montre à quel point nous sommes attachés à notre étoile, au point même qu’en en étant privés la nuit, nous préférons nous en « éclipser » par le sommeil.
    Pour ma part, j’ai dormis tout l’hiver, leurré par l’obscurité copieusement offerte par la couverture nuageuse parisienne. A mon réveil de ce matin, printemps oblige, et probablement inconsciemment averti du fabuleux spectacle de ce phénomène satellitaire assez exceptionnel, j’ai été surpris de constater que l’éclipse avait disparu comme elle avait commencé, c’est-à-dire sans apporter plus de zone d’ombre que les nuages, et qu’aussi celle de Brice Gruet était également terminée sur le site.
    Pas de doute, la belle saison est commencée.
    Bref, la lumière semble donc revenir de tous côtés, et je coure bien vite l’annoncer à tous les petits des écoles, pour qu’ils puissent maintenant contempler les cieux sans danger.
    Bien ironic-ordialement
    Pierre Chabat

%d blogueurs aiment cette page :