Les paysans, éternels dominés

Une pitoyable démonstration de force

Une pitoyable démonstration de force

L’histoire des paysans est celle d’une domination. Ecrit peu avant sa mort, L’épopée inachevée des paysans du monde par l’économiste Louis Malassis raconte comment les paysans ont été écrasés dans l’Histoire : servage, déportations, famines, «longues marches», spoliations de terres… Il croyait que la techno science et l’éducation depuis un siècle allaient les sortir de leur isolement et leur donner enfin un destin à prendre à pleines mains. Hélas, l’industrialisation de l’agriculture s’est faite dans le plus grand mépris pour eux. Par une science agronomique arrivée des laboratoires et non de l’observation des plantes et des animaux, des climats, des sols. Les biotechnologies ont écarté le savoir vernaculaire assimilé à du quasi-charlatanisme. Les marchés locaux sont devenus mondiaux, de masse, la finance en ayant achevé la mise sous tutelle au nom de la sécurité alimentaire.

On peut lire la suite de l’article paru sur Libération.fr ce 3 septembre 2015

904 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :