Paysages mythiques (7) : Petra (Jordanie)

Petra en Jordanie. Un paysage imprimé en nos mémoires,  parce que cette cité des Nabatéens n’a pas totalement livré ses secrets. On y revient avec nos questions, nos hypothèses. Cette ville qui eut jusqu’à 25 000 habitants a été un important marché pendant huit siècles avant de disparaître, puis de réapparaître dans la connaissance occidentale grâce à l’explorateur suisse, Jean-Louis Burckhardt en 1812. Civilisations mortelles… Vaste sujet pour notre époque qui saccage ses milieux de vie.

Située dans une vallée étroite de la montagne d’Edom, Petra fut donc un carrefour de routes caravanières entre l’Egypte et la Syrie, l’Arabie et la Méditerranée. Un « hub » comme nous dirions aujourd’hui pour les produits de luxe, comme on en trouve dans les malls de Dubaï, épices et soie venant de l’Inde, ivoire d’Afrique, perles de la Mer Rouge et encens de l’Arabie où la résine était recherchée pour les offrandes et comme un médicament. Diodore de Sicile, Strabon, l’empereur Hadrien et bien d’autres ont parlé de Petra qu’ils ont visitée.

City Hall de Philadelphie (1873-1901). La fascination de l'Antiquité hellénistique

City Hall de Philadelphie (1873-1901). La fascination de l’Antiquité hellénistique

Qui parcourt aujourd’hui la ville de Philadelphie, capitale de la Pennsylvanie, a comme une étrange impression de se retrouver comme à Petra… Certes, les codes esthétiques de l’hellénisme sont si forts qu’ils enjambent les siècles, mais la Khazneh (de l’arabe الخزنة Khazne al-Firaun, « trésor du Pharaon ») dans le grès reste inoubliable car elle se laisse découvrir au détour de la gorge montagneuse. Un peu comme la façade de l’Hôtel de ville de Philadelphie, collée à plus haut que lui, mais ouvrant comme un décor sur une scène qu’on ne verra pas.

____________

Geographica a publié d’autres paysages mythiques :

La Bohême (République tchèque)
Santorin (Grèce)Le Fuji-san (Japon)
La promenades Anglais (Nice, France)
Le Cervin (Suisse)
La Beauce (France)

2 806 vues

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Laisser un commentaire

  1. Papeix

    Le journal Le Monde a récemment fait l’éloge de Google Street View et de ses vues sur Petra
     » Explorer Petra chez soi
    Après les pyramides d’Egypte, le mont Everest ou encore le Taj Mahal, ce sont les célèbres ruines de Petra, en Jordanie, qui font partie des splendeurs à explorer dans Google Street View. Pour lancer cette visite virtuelle, le site de cartographie en 3D a lancé un guide interactif (en français) qui permet d’explorer les 30 sites historiques de cette cité antique, de l’entrée du Siq au Grand Temple, en passant par le monastère. Superbe. »

    Publié le 6 décembre 2015 à 17:54
%d blogueurs aiment cette page :