Munich exporte sa fête de la bière

Angela Merkel, chancelière de l'Allemagne

Angela Merkel, chancelière de l’Allemagne, communie avec son peuple

Le ministre bobo-picard Emmanuel Macron aurait-il voulu prendre le car ce  week-end pour se distraire à Munich ? Pas la peine, car l’Oktoberfest qui s’est achevée le 3 octobre prend ses quartiers français à la Porte de la Villette à Paris. Pour une première édition qu’on accueillera comme une belle idée, ou comme une preuve supplémentaire de la vassalisation de la France à l’égard de l’Allemagne, telle qu’elle fut dénoncée par la Marine au Parlement européen.

Car la France est le pays du vin et on ne croise que peu de Français à la fête munichoise, installée depuis les temps napoléoniens (1810). Terrain de chasse du Hollandais Heineken qui a racheté l’essentiel des marques régionales, y compris alsaciennes, la France est aussi en quête de bières locales qui fleurissent dans toutes les villes et régions de France ayant un grand ego alimentaire. Y compris à Paris où la joliment nommé brasserie de la Goutte d’Or dans le quartier éponyme éponge la soif de nos amateurs. A la Villette, ce sont les industriels qui régalent le visiteur de mousses typiquement allemandes, telles les Paulaner que bien des Gaulois trouvent très fade.

Allgau, le mythe du Tyrol dans votre petite orgie

Allgäu, le mythe du Tyrol dans votre petite orgie

Qu’importe ! Les industriels ont prévu d’apporter les saucisses grillées, bien salées et suant la graisse pour donner du relief à la fête. Si vous êtes moins portés sur cette malbouffe bavaroise, il vous reste le jarret des porcs grillés venus tout droit des abattoirs où ont travaillé de nouveaux esclaves est-européens par les Bretons sans clients. Vous aurez droit aux spätzle, pâtes fraîches aux oeufs et fromage venus (à vérifier) de l’Allgäu bavarois, au demi-canard grillé garni de chou rouge et de knödel. Et vous n’échapperez pas à une proposition de soupe au goulash, utile pour recycler ce qui n’a pas été vendu la veille.

Accrocs au Moulin rouge, venez découvrir le cabaret bavarois (sic) qui vous initiera au cancan du terroir sud-allemand.

______

Oktobertfest de Paris – Porte de la Vilette – De 18h30 à 23h30 – Entrée : à partir de 34,90 euros – www.oktoberfestparis.fr

Le géobiérologue Quentin Blum a publié sur la bière de terroir sur Geographica

862 vues

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :